Apres l'invention de la Draisienne

Carl Drais - Avancer sa draisienne - Presentation de la Draisienne a Paris - Apres invention draisienne

En 1817 et le trouble que jeta cette invention dans les esprits en Allemagne, un journaliste francais, pique au vif dans son orgeuil nationaliste, decida de reecrire l'histoire, faisant a la fois du celifere et du velocifere les ancetres de la bicyclette pour la plus grande gloire de la France

Ce jeune journaliste du nom de Louis Baudry de Saunier, redigea en 1891 une histoire generale de la velocipedie ou, sans autre forme de justification, il affirma que l'origine de la bicyclette etait francaise : le celebre celerifere du marquis de Sivrac, qui avait ete rebaptise velocifere sous la Revolution francaise. La chose ainsi presentee, la draisienne n'aurait ete qu'une espece de copie ou une variante evoluee du premier vehicule, une sorte de velocifere articule.

Histoire du velocipede : de Drais a Michaux

Le baron Drais affirmais que "sur une bonne route bien tenue, le velocipede peut egaler en montee la vitesse d'un homme en train de courir, tandis qu'il s'approche en descente d'un cheval au galop".

Dans cette ouvrage, Kobayashi decouvrit la serie d'erreurs qui conduisirent Baudry de Saunier a mettre au point cette mystification. Pour commencer, on utilisait deja en 1803 le terme de velocifere, que a certains vehicules publics a quatre roues dedies au transport des voyageurs.

Ensuite, le terme celerifere fut en realite attribue en 1817 a un modele d'attelage, qui etait en concurrence avec le velocifere, et qu'on utilisait deja depuis des annees en Grande-Bretagne. Peu de temps apres, lorsqu'apparurent les premiers velocipedes (la draisienne), on la baptisa par erreur velocifere et celerifere, erreur que Louis Baudry de Saunier reprit bien entendu a son compte, en poussant la logique a son terme.




Contact | Recommander Velo Paris | Livre d'Or | Annuaire | Forum | Petites Annonces | Acces Rapide | F.A.Q. | Recrutement | Partenaires | Publicité

Signaler un lien mort

Velo Paris : Visite de Paris en velo - Copyright VéloParis 2006

Partenaires : Too-Velo