Demographi
e parisienne

Introduction - Histoire - Demographie - Administration - Geographie - Culturelle - Metro parisien - Monuments de Paris - Arondissements de Paris

La population de la ville de Paris est de 2.142.800 habitants  (2004), pour une superficie de 10.540 hectares, soit une densite de 20.408 habitants par km². En 1999, l'agglomeration comprend 396 communes et totalise 9.644.507.habitants. Toujours en 1999, son aire urbaine, incluant des communes situees dans une zone d'influence forte de la capitale, atteint 11 174 743 habitants, ce qui en fait la 23e aire urbaine du monde. Vers 1800, Paris comptait deja environ 500.000 habitants. Au cours du XIXe siecle, sa population augmenta considerablement grace a l'arrivee massive d'habitants de toutes les regions de France : c'est l'exode rural. Elle depasse le million d'habitants des les annees 1840. Le 16 juin 1859, une loi annexa a Paris plusieurs communes voisines, etendant ainsi les limites de la commune jusqu'a la ligne de fortifications qui entoure la ville et ses faubourgs. Furent ainsi rattachees a Paris les communes de Belleville, Grenelle, Vaugirard et La Villette dans leur totalite, d'Auteuil, Les Batignolles-Monceau, Bercy, La Chapelle-Saint-Denis, Charonne, Montmartre et Passy en majeure partie, ainsi que des quartiers d Aubervilliers, Bagnolet, Gentilly, Issy, Ivry, Montrouge, Neuilly, Pantin, Le Pre-Saint-Gervais, Saint-Mande, Saint-Ouen et Vanves. Cette loi marque la continuite d'une serie de grands travaux, diriges par Haussmann pour moderniser la ville et reconstruire les quartiers les plus insalubres. L'annexion des faubourgs apporta a Paris pres de 500.000 nouveaux habitants, et la croissance continue de facon ininterrompue jusqu au debut du XXe siecle. A la veille de la Premiere Guerre mondiale, Paris avait pres de 2.900.000 habitants. Dans les decennies suivantes, en raison de la régression demographique, tres touchee par les deux guerres mondiales et par une forte chute de la natalite et aussi parce que la ville surpeuplee n a plus la place d'accueillir de nouveaux habitants, la population stagna puis baisse legerement. Cette stagnation masquait en realite le debut d'une importante dedensification. Les arrondissements centraux, ou les densites de population atteignaient 80.000 habitants par km² a la fin du XIXe siecle, commencerent a se depeupler au profit des arrondissements peripheriques. Dans le meme temps, la banlieue commenca a s'etendre et a se densifier de plus en plus rapidement, poursuivant la croissance de l'agglomeration qui ne pouvait plus se faire au centre. Apres la Seconde Guerre mondiale, la population tomba à 2.725.374 habitants. Elle connait une nouvelle reprise (2 850 189 habitants en 1954) grace a la croissance economique et demographique propre a toute la France. Cependant, das la fin des annees 1950, le phenomene de saturation se manifeste a nouveau. Paris surpeuplee recommenca a se vider a partir du centre vers la peripherie. De nombreux programmes immobiliers transforment des appartements en bureaux, contribuant a cette baisse de la population, qui est particulierement rapide dans les annees 1960 et 1970. La population passe de 2.790.091 en 1962 a 2.299.830 en 1975.




Contact | Recommander Velo Paris | Livre d'Or | Annuaire | Forum | Petites Annonces | Acces Rapide | F.A.Q. | Recrutement | Partenaires | Publicité

Signaler un lien mort

Velo Paris : Visite de Paris en velo - Copyright VéloParis 2006

Partenaires : Too-Velo