les grands hommes de la velocipedie

Qu avaient en commun Victor Hugo, Jule Verne, Emile Zola, Leon Tolstoi, Giuseppe Verdi et Giacoma Puccini?

 Les premiers carosses - Invention des pedales - Velocipedie en Europe - La velocipedie militaire - Les grands hommes et la velocipedieArrivee des pneumatiques - Affiche de velo

Tout simplement, l'auteur des Miserables appreciait le cyclisme. Il en allait de meme pour celui qui ecrivit 20000 lieues sous les mers. Meme chose en ce qui concerne les auteurs des Nanas. et Anna Karenine,ou enconre le compositeur du Trouvere, de Rigoletto,de la Traviata et Aida, ainsi que son collegue et ami a qui l on doit des operas tels que Manon Lescaut, la boheme ou Madame Butterfly. Les hommes de lettres, les musiciens et les romanciers se laisserent seduire par la passion pour ce nouveau sport. On sait que Vicoir Hugo etait fervent cycliste, et qu il aimait lire, de facon presque obsessionnelle, les pages du journal sportif Le Velocipede. On ne s etonnera pas du fait qu il soutint et paraina son secretaire Richard Lesclide lorsque ce dernier se decida a editer Le Velocipede illustre, un ouvrage qui contribua de facon decisives a la diffusion et a la popularisation du cyclisme en France. Jules Verne appreciait lui aussi le cyclisme, bien que de facon plus moderee. Rien a voir avec la passion qu eprouvaient Paul Valery, Zola ou Tolstoi pour ces rudimentaires machines a deux roues. Valery aimait par exemple se promener en foret sur son Humber, entre six et huit heures du matin, avant de se mettre au travail, tandis que le comte Leon Tolstoi aimait lui aussi monter a bicyclette, et s interressa meme a la velocipedie de competition. Mais ce fut sans conteste Emile Zola qui poussa le plus loin sa passion pou le velocipede.

On sait que lorsqu il passa commande pour une des bicyclettes de luxe de la firme Rudge. Les gens accouraient en foule devant la vitrine ou elle etait exposee, rue Halevy , a Paris. Il s agissait d'un modele de luxe, propre a susciter l'admiration. Elle etait tres legere pour l'epoque, et bien entendu, tres cher. Il conseillait egalement les femmes de monter a bicyclette, jugeant qu elles y gagneraient en liberte. Loin de France, dans l'Italie du dernier quart dell Ottocento, deux grands compositeurs tels que Giuseppe Verdi et Giacomo Puccini se laisserent seduire par le plaisir de se deplacer sur deux roues. Et, a l'instar du roi Victor Emmanuel II, Verdi fut egalement membre du premier club velocipedique d Italie, le Veloce Club Fiorentino, constitue a Florence en 1870. Comme Zola, Puccini depensa une fortune pour sa bicyclette : une Humber modele 1893, que peu de gens pouvaient s'offrir.




Contact | Recommander Velo Paris | Livre d'Or | Annuaire | Forum | Petites Annonces | Acces Rapide | F.A.Q. | Recrutement | Partenaires | Publicité

Signaler un lien mort

Velo Paris : Visite de Paris en velo - Copyright VéloParis 2006

Partenaires : Too-Velo